Coaching, thérapie, mentoring, conseil –
Quelles différences ?

Nous avons vu dans un précédent blog quelques bonnes raisons de s’offrir les services d’un coach. Mais y en auraient-ils donc de mauvaises ? Quels sont les situations où d’autres corps de métier seraient plus efficaces ? Coachs, mentors, thérapeutes, psychothérapeutes, formateurs… les différences sont parfois floues, mais en même temps essentielles.

Le coaching

Le coach

A l’origine le mot « coaching« , dérivé du « coach » anglais lui-même dérivé du mot français « coche » (une diligence par exemple), signifie amener une personne d’un point A à un point B.

Le coaching peut donc être vu comme l’art d’accompagner une personne vers la réalisation de son objectif personnel ou professionnel, en permettant la libération de son potentiel, lui permettant ainsi de progresser en étant maître de ses choix. Il se basera pour cela sur des outils facilitant les processus de réflexion et qu’il aura acquis lors d’une solide formation de coach, ainsi que sur sa propre expérience de la vie et du management.

Le coaching débute par l’expression d’un désir d’aller plus loin, de progresser, de solutionner un problème.

Le coach ne donne en principe pas de « recettes », mais facilite la préparation d’une recette personnalisée, exactement adaptée aux besoins du coaché.

Le coach va s’employer à provoquer le développement de nouvelles idées, de nouvelles solutions, dans le présent. Il s’intéresse au « QUOI ? » et au « COMMENT ? ».

Le coach a pour objectif une plus grande confiance en soi, une prise de conscience et une responsabilisation accrue du coaché, en permettant à celui-ci le développement du potentiel qu’il a en lui.

Découvrez ce qui vous freine :

Hyper-actif

L’Hyper-Actif

Perfectioniste

Le Pointilleux

Hyper-Vigilant

L’Hyper-Vigilant

Victime

La Victime

Eviteur

L’Eviteur (Avoider)

Hyper-Rationnel

L’Hyper-Rationnel

Hyper-performant

L’Hyper-Performant

Contrôleur

Le Chef (Controller)

Le mentoring

Le mentor (ou aussi conseiller)

Le coaching est aujourd’hui souvent confondu avec le mentorat. Dans la mythologie grecque, Ulysse confie son fils Télémaque à son vieil ami Mentor pour qu’il le guide dans ses choix et devienne ainsi son précepteur. Le mentor est donc une sorte de conseiller, expérimenté dans un domaine précis et qui accompagne une autre personne, souvent plus jeune et/ou moins expérimentée.

La différence essentielle d’avec un coach est qu’il donne des conseils d’experts, provenant souvent de sa propre expérience, mais ne cherche pas forcément à développer chez son client ses capacités, son potentiel et la connaissance de soi-même.

Un mentor peut également agir par le modèle qu’il représente pour une personne, tel un professeur, un ami, supérieur hiérarchique, voir une idole.

Le thérapeute

Le thérapeute / psychothérapeute

La différence entre coaching et thérapie est un sujet vaste et souvent très controversé.

Pour certains, le coaching se concentre surtout sur le présent et le futur (quoi ? comment ?) alors que la thérapie cherche plutôt à guérir les plaies émotionnelles du passé, le « pourquoi ?« .

Pour d’autres, le coaching est essentiellement axé sur les résultats à atteindre et les actions à entreprendre, ce qui ne serait pas le cas d’une thérapie.

Le nombre de séances et leur durée est également différent. Une séance de thérapie dure en général entre 30 et 60 minutes. Les séances de coaching durent souvent plus longtemps, mais leur nombre est limité, en général entre 3 et 6 – 7 séances. Elles peuvent même parfois se limiter à une seule grande séance intense, une sorte de « crash-coaching », d’une demi-journée ou d’une journée complète, comme nous le proposons nous-même.

Le coaching s’adresse à des personnes en bonne santé psychique. Cette notion de « bonne santé psychique » sera certainement considérée comme abstraite par certains et prête à d’innombrables débats, mais disons simplement qu’un coaché doit informer son coach s’il suit par ailleurs un traitement thérapeutique, en particulier s’il suit une prescription médicamenteuse. En tout état de cause, cette question sera explorée par le coach dès le premier contact.

La formation

Le formateur

Si le coaching répond à une l’expression par le coaché d’un désir de réussite et de réalisation de soi, la formation est plutôt l’apprentissage de comportements à appliquer dans des situations données.
Le conseil

Le conseiller

Situé entre les domaines de compétences du coach, du mentor et du formateur, le consultant peut être un complément au coaching, quand un avis d’expert est souhaité dans son domaine de compétence.

Alors… ? Coaching ou pas coaching ?

Nous le voyons, l’objectif de tous ces corps de métiers est le même : aider. Toutes les spécialités se valent dans leur domaine d’intervention et sont en général, mis à part quelques gourous autoproclamés, exercées par des professionnels.

L’essentiel est de se renseigner sur les domaines de compétences des intervenants et de faire son choix en connaissance de cause.

Contactez-moi pour plus d’informations

Vous pouvez par ailleurs également directement réserver votre entretien découverte gratuit ici

* pas de publicités s.v.p.

Coaching professionnel dirigeants, entrepreneurs, cadres et indépendants. Rebondir après un cancer, reconversion professionnelle. Coach de vie, Agilité Mentale en Intelligence Positive, bilan de compétences FLOW InterQualia®, certifié ICF. © 2018 – 2022 – conception et réalisation Alternatives et Transitions Coaching
Appeler
formulaire contact coaching