Coaching, thĂ©rapie, mentoring, conseil –
Quelles différences ? 

Nous avons vu dans un prĂ©cĂ©dent blog quelques bonnes raisons de s’offrir les services d’un coach. Mais y en auraient-ils donc de mauvaises ? Quels sont les situations oĂą d’autres corps de mĂ©tier seraient plus efficaces ? Coachs, mentors, thĂ©rapeutes, psychothĂ©rapeutes, formateurs… les diffĂ©rences sont parfois floues, mais en mĂŞme temps essentielles.

Le coaching

Le coach

A l’origine le mot « coaching« , dĂ©rivĂ© du « coach » anglais lui-mĂŞme dĂ©rivĂ© du mot français « coche » (une diligence par exemple), signifie amener une personne d’un point A Ă  un point B.

Le coaching peut donc ĂŞtre vu comme l’art d’accompagner une personne vers la rĂ©alisation de son objectif personnel ou professionnel, en permettant la libĂ©ration de son potentiel, lui permettant ainsi de progresser en Ă©tant maĂ®tre de ses choix. Il se basera pour cela sur des outils facilitant les processus de rĂ©flexion et qu’il aura acquis lors d’une solide formation de coach, ainsi que sur sa propre expĂ©rience de la vie et du management.

Le coaching dĂ©bute par l’expression d’un dĂ©sir d’aller plus loin, de progresser, de solutionner un problème.

Le coach ne donne en principe pas de « recettes », mais facilite la prĂ©paration d’une recette personnalisĂ©e, exactement adaptĂ©e aux besoins du coachĂ©.

Le coach va s’employer Ă  provoquer le dĂ©veloppement de nouvelles idĂ©es, de nouvelles solutions, dans le prĂ©sent. Il s’intĂ©resse au « QUOI ? » et au « COMMENT ? ».

Le coach a pour objectif une plus grande confiance en soi, une prise de conscience et une responsabilisation accrue du coachĂ©, en permettant Ă  celui-ci le dĂ©veloppement du potentiel qu’il a en lui.

Le mentoring

Le mentor (ou aussi conseiller)

Le coaching est aujourd’hui souvent confondu avec le mentorat. Dans la mythologie grecque, Ulysse confie son fils TĂ©lĂ©maque Ă  son vieil ami Mentor pour qu’il le guide dans ses choix et devienne ainsi son prĂ©cepteur. Le mentor est donc une sorte de conseiller, expĂ©rimentĂ© dans un domaine prĂ©cis et qui accompagne une autre personne, souvent plus jeune et/ou moins expĂ©rimentĂ©e.

La diffĂ©rence essentielle d’avec un coach est qu’il donne des conseils d’experts, provenant souvent de sa propre expĂ©rience, mais ne cherche pas forcĂ©ment Ă  dĂ©velopper chez son client ses capacitĂ©s, son potentiel et la connaissance de soi-mĂŞme.

Un mentor peut Ă©galement agir par le modèle qu’il reprĂ©sente pour une personne, tel un professeur, un ami, supĂ©rieur hiĂ©rarchique, voir une idole.

Le thérapeute

Le thérapeute / psychothérapeute

La différence entre coaching et thérapie est un sujet vaste et souvent très controversé.</span

Pour certains, le coaching se concentre surtout sur le présent et le futur (quoi ? comment ?) alors que la thérapie cherche plutôt à guérir les plaies émotionnelles du passé, le « pourquoi ?« .

Pour d’autres, le coaching est essentiellement axĂ© sur les rĂ©sultats Ă  atteindre et les actions Ă  entreprendre, ce qui ne serait pas le cas d’une thĂ©rapie.

Le nombre de sĂ©ances et leur durĂ©e est Ă©galement diffĂ©rent. Une sĂ©ance de thĂ©rapie dure en gĂ©nĂ©ral entre 30 et 60 minutes. Les sĂ©ances de coaching durent souvent plus longtemps, mais leur nombre est limitĂ©, en gĂ©nĂ©ral entre 3 et 6 – 7 sĂ©ances. Elles peuvent mĂŞme parfois se limiter Ă  une seule grande sĂ©ance intense, une sorte de « crash-coaching », d’une demi-journĂ©e ou d’une journĂ©e complète, comme nous le proposons nous-mĂŞme.

Le coaching s’adresse Ă  des personnes en bonne santĂ© psychique. Cette notion de « bonne santĂ© psychique » sera certainement considĂ©rĂ©e comme abstraite par certains et prĂŞte Ă  d’innombrables dĂ©bats, mais disons simplement qu’un coachĂ© doit informer son coach s’il suit par ailleurs un traitement thĂ©rapeutique, en particulier s’il suit une prescription mĂ©dicamenteuse. En tout Ă©tat de cause, cette question sera explorĂ©e par le coach dès le premier contact.

La formation

Le formateur

Si le coaching rĂ©pond Ă  une l’expression par le coachĂ© d’un dĂ©sir de rĂ©ussite et de rĂ©alisation de soi, la formation est plutĂ´t l’apprentissage de comportements Ă  appliquer dans des situations donnĂ©es.
Le conseil

Le conseiller

SituĂ© entre les domaines de compĂ©tences du coach, du mentor et du formateur, le consultant peut ĂŞtre un complĂ©ment au coaching, quand un avis d’expert est souhaitĂ© dans son domaine de compĂ©tence.

Alors… ? Coaching ou pas coaching ?

Nous le voyons, l’objectif de tous ces corps de mĂ©tiers est le mĂŞme : aider. Toutes les spĂ©cialitĂ©s se valent dans leur domaine d’intervention et sont en gĂ©nĂ©ral, mis Ă  part quelques gourous autoproclamĂ©s, exercĂ©es par des professionnels.

L’essentiel est de se renseigner sur les domaines de compĂ©tences des intervenants et de faire son choix en connaissance de cause.

Contacter-moi
Je serai ravi de recevoir vos questions et commentaires

Appeler
formulaire contact coaching
Adresses Lausanne